Historique

Vieux planeurs

Peu de gens, lorsqu'ils se promènent sur le massif de la Banne d'Ordanche, savent qu'ils foulent le berceau du Vol à Voile Français.

Le Centre de la Banne d'Ordanche a existé de 1931 à 1939 et de 1941 à 1943. Il est l'aboutissement de la volonté d'un Club : l'Aéro-club d'Auvergne qui recherchait un nouveau terrain pour sa section de vol à voile et de l'AVIA : organisme d'état ayant en charge le vol sans moteur Français.

Ce site fut découvert par Monsieur SAUZET, Président de la section de vol à voile de l'Aéro-club d'Auvergne et présenté à Monsieur MASSENET, directeur de l'AVIA durant l'hiver 1930. Il fut conclu que des expériences de vol auraient lieu dès 1931. Le premier lancé au sandow a été exécuté par Monsieur Sauzet le 26 Mai 1931 sur Planeur 10-A. puis les essais continuèrent sous la conduite du capitaine THORET, grand spécialiste du vol en montagne en avion avec moteur arrêté et hélice calée.

Invité à donner son avis sur le site de la Banne, le champion incontesté du vol à voile de l'époque, Robert KRONFELD, autrichien de naissance, fit plusieurs séjours en Auvergne. Pour lui, notre centre était très prometteur et valait le massif de la RHON en Allemagne. Le 3 Juillet 1934, il gagna le grand prix du Puy-de-Dôme en reliant avec son planeur AUTRIA le Puy de Dôme à la Banne d'Ordanche.

En 1936, le camp est pris en compte par le Ministère de l'Air, de nouveaux travaux sont entrepris, modernisation des installations, construction de hangars. En 1936, 1937, 1938, des concours nationaux durant une semaine furent organisés et réunissaient les meilleurs pilotes Français. Durant toutes ces années, des CENTAINES DE PILOTES furent instruits et perfectionnés et des MILLIERS D'HEURES DE VOLS enregistrées. Entre temps le Centre est déclaré: CENTRE NATIONAL DE VOL A VOILE. Une équipe nationale de performance vit le jour, des records nationaux établis et battus. Un exemple: le 28 septembre 1935, onze planeurs ont tenu l'air et 66 heures de vols exécutées dans la même journée.

Le champion Français Eric NESSLER a exécuté le premier vol de distance le 24 Août 1934 en se posant à Cébazat dans la banlieue de Clermont-Ferrand. Le 21 Juillet 1935, il établit le record de durée Français avec un vol de 16 h 05 sur la pente du camp.

Puis, ce fut la guerre en 1939, et la fermeture du centre en 1940. Etant en zone libre, il fut ouvert à nouveau en 1941, 1942. La remise en état du camp demanda un certain temps, puis les vols reprirent avec succès. Lorsque la zone libre fut occupé par les Allemands, fut la fermeture totale, seul le gardien resta sur place. C'est pendant cette période que fut caché le planeur

 

A partir de 1945, les nouveaux dirigeants du vol à voile se désintéressèrent du site et il fut

abandonné. Les baraquements servirent quelques temps comme colonie de vacances. Les hangars furent démontés et récupérés. Actuellement, il ne reste que des ruines de ce que fut le haut lieu du vol à voile Français.

 

 

 

 

 

 

Texte de: Monsieur MIGNARD Roger Ancien Pilote de La Banne d'Ordanche

 

 

 

 

 

 

D'autres photographies d'époque sur le site de la Banne d'Ordanche sont disponible sur le livre d'or de l'Aéro-club d'Auvergne dans la section 1931.